Les différences entre le bois et le composite

Le bois est un des matériaux incontournables pour les nouvelles constructions tout comme pour la rénovation, et il est apprécié notamment pour son côté naturel. Contrairement à celui-ci, le composite est un matériau innovant composé de matériaux organiques et bien d’autres éléments. Dans l’article qui suit, il vous est donné les informations essentielles concernant ces deux types de matériaux afin que vous puissiez les différencier au mieux.

Les caractéristiques de ces matériaux

Le bois et le composite sont deux matériaux qui présentent chacun des spécificités qui leurs sont propres. D’un côté, il y a le bois, qui est un matériau connu pour être d’origine organique. Aussi, il existe une large gamme de bois de construction qui est proposée sur le marché. Leurs caractéristiques mécaniques sont évaluées selon leur essence. Pour ce qui est de la résistance à l’humidité et aux fortes chaleurs, il est préférable d’opter pour des bois exotiques. De l’autre côté, le composite est un matériau qui se constitue de divers éléments.

Si auparavant, quand on parle de ce matériau, on fait de suite référence au bois en tant que composant principal. C’est toutefois bien moins exact à l’heure actuelle. Au début, le composite est composé principalement de résine plastique et de fibres de bois. Les fabricants se sont ensuite de plus en plus orientés vers d’autres fibres végétales. La plupart du temps, il peut aussi être inclure des pigments, des additifs et des charges minérales. Ces nombreux composants qui fait que la composite dispose diverses propriétés mécaniques.

Les avantages du bois et du composite

A première vue, le composite est plus avantageux comparé au bois. Par exemple, il résiste à toutes sortes d’intempéries. Dans certaines instances, si la qualité est vraiment élevée, sa résistance égale même celle des essences de bois de la meilleure qualité. Aussi, ce type de matériau ne nécessite aucun entretien particulier. Il peut se nettoyer facilement à l’aide d’une éponge et de l’eau savonneuse. Même si vous changez le chiffon doux par une brosse, cela peut faire l’affaire. Le composite est aussi durable. Sa durée de vie peut atteindre jusqu’à 25 ans si celui-ci est bien entretenu. Il offre aussi une large palette de coloris et de formes.

Le bois se dote également de ses atouts. Il est prisé pour :

  • Son esthétisme : le bois offre un cachet et un charme unique au décor de votre maison.
  • Son aspect naturel qui assure l’authenticité de la façade extérieure de votre maison.
  • Sa nature malléable : il est facile à utiliser, donc vous pouvez choisir la forme que vous voulez pour vos menuiseries en bois.

Les inconvénients du bois et du composite

Si ces deux matériaux présentent de nombreux avantages, il y a quand même certaines contraintes qu’il faut prendre en compte. Par exemple, le bois est un matériau qui se dilate et se déforme facilement avec le temps. Il exige donc un traitement spécifique et régulier. L’entretien d’une menuiserie en bois doit se faire au moins une fois par an. Pour assurer la longévité du bois, il convient de le traiter avec les méthodes qui conviennent pour cela.

En ce qui concerne les inconvénients du bois composite, quelques uns se font également remarquer. Ainsi, cette solution est bien moins esthétique que le bois. Le rendu d’une menuiserie en bois naturel est largement meilleur par rapport au composite. Ensuite, le composite est bien moins isolant que le bois, contrairement au bois qui est un excellent matériau d’isolation. Si vous l’utilisez pour la charpente et la toiture, il faudra donc songer à prendre des mesures supplémentaires pour favoriser une meilleure isolation thermique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.