Le bois de construction, un recours hautement écologique

Son caractère écologique figure parmi les grands atouts d’un bois de construction. Ce matériau est en effet l’un des plus recommandés dans les sensibilisations pour le respect de l’environnement. Les traits écologiques du bois sont incontestables, mais il convient de retenir certains points par rapport à sa transformation. Pour que la maison puisse respecter les exigences, il faudra privilégier ces détails.

Les caractéristiques écologiques du bois de construction

Parmi tous les équipements pouvant servir dans la construction, le bois est considéré comme étant le plus écologique. Il dispose d’un trait caractéristique qui respecte automatiquement l’environnement. Déjà, parce qu’il est disponible de façon naturelle, il est directement accessible et ne demande pas de procédé industriel. En outre, il dispose d’une grande performance en termes d’isolation thermique en raison de sa nature chaleureuse.

Pour certains, l’exploitation du bois de construction peut présenter une contradiction par rapport à la préservation de l’environnement. Et c’est un fait qui peut être vérifié, mais ce n’est pas le cas si le bois est exploité de façon responsable. Voilà pourquoi les bois de construction doivent passer par des étapes de transformation éco-responsable pour être catégorisés dans la liste des matériaux ayant des caractères écologiques.

La transformation éco-responsable du bois

Avant d’être utilisé en tant que matière première dans la construction, le bois doit passer par différents types de traitements. Il s’agit ici des transformations qu’il doit subir pour servir correctement à l’usage souhaité. La transformation éco-responsable commence par l’exploitation de bois dans les forêts certifiées. Il est donc primordial de savoir choisir les bois de construction utilisés parce qu’ils doivent respecter ce critère pour être écologiques.

Pour que le bois devienne un matériau utilisable dans la construction, les fabricants le transforment de façon responsable aussi. Pour ce faire, il existe des règles de traitement à tenir en ligne de compte. Grâce à ces procédés, il est plus facile de lutter contre la déforestation massive et l’exploitation excessive du bois.

Bois de construction : les normes à respecter

Les normes relatives au bois de construction se réfèrent notamment aux étapes de la transformation éco-responsable. Dans un premier temps, il y a la phase de séchage du bois qui doit se faire de façon naturelle. Cela permet de se débarrasser de l’humidité du bois sans recourir à des moyens industriels. Dans un second temps, il convient de passer à l’étuvage et la thermostabilisation du bois. Ces techniques doivent aussi respecter les conditions permettant de conserver les propriétés de chaque bois.

Outres ces normes, pour être prise dans la liste des maisons écologiques, la construction en bois se doit également de répondre aux exigences de :

  • la RT2020 ;
  • la norme NF DTU 41.2 ;
  • les encodes 5 et 8

Grâce au côté chaleureux du bois, il est nettement plus facile d’atteindre les objectifs de réduction de la consommation énergétique.

Le bois : un matériau bio-sourcé

Le terme « matériau bio-sourcé » est devenu de plus en plus familier en raison de l’intervention de ces matériaux dans la vie quotidienne. Toutefois, il n’est pas encore évident pour tout le monde de se retrouver parce que nombre de critères sont à remplir pour déterminer qu’un matériau est réellement bio-sourcé.

Ce genre de produit est issu de la biomasse et il est constitué d’éléments d’origine animale ou végétale. Le matériau peut contenir d’autres produits, mais il faudra respecter un pourcentage minimum de matière végétale ou animale dans sa composition pour indiquer qu’il figure dans cette catégorie.

Quoi qu’il en soit, le bois fait partie des matériaux bio-sourcés les plus connus parce qu’il est généralement utilisé de manière brute dans la construction. Et parce qu’il s’agit d’une ressource renouvelable, il est hautement écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.