Archives de catégorie : Ossature bois

Choisir une essence de bois pour l’ossature

Connu pour être à la fois esthétique et robuste, le bois est très apprécié en construction. C’est la matière la plus prisée pour la conception de l’ossature. Pourtant, pour une construction durable, le choix de l’essence doit être bien réalisé. Dans le but de vous aider, voici les meilleures essences de bois à privilégier pour l’ossature d’une maison.

L’épicéa ou sapin

Les bois résineux font partie des meilleurs choix en matière de construction d’une maison à ossature. Ceux-ci sauront combiner esthétique et robustesse. Parmi ceux-ci, l’épicéa ou sapin se révèle être un bon choix de par sa grande légèreté ainsi que son caractère économique. C’est la solution la plus appréciée pour la conception des extensions, des hangars, de la charpente ainsi que les murs. Cette essence de bois s’utilise aussi bien pour une finition intérieure que pour celle à l’extérieur.

Pourtant, malgré sa robustesse sans pareille, l’épicéa présente tout de même une faible résistance à l’humidité. Si vous décidez d’opter pour cette essence, une protection contre cette dernière s’impose.

Le douglas

Outre le sapin, le douglas est aussi très apprécié dans la conception d’une maison à ossature. Sa couleur naturelle saura en effet donner un aspect chaleureux à une maison, surtout lorsque le bois est opté en bardage. Aussi, cette essence de bois peut parfaitement supporter les intempéries, d’où son utilisation pour un bardage extérieur. Pour conserver sa robustesse inégalée, le douglas n’a pas besoin d’un traitement spécifique. À noter que du fait de sa caractéristique naturellement imputrescible, ce bois vous offre le privilège d’avoir une construction qui dure durant de nombreuses années.

Le mélèze

Le mélèze, quant à cette essence de bois, est particulièrement réputé pour être très résistant au froid. Grâce à cette caractéristique, ceci s’apprécie en conception d’une ossature d’une maison. Cette essence de bois présente une très bonne résistance à l’humidité. Mieux encore, elle n’a pas besoin d’un traitement spécifique. De plus, sa couleur brun clair fait de lui une essence de bois au design unique. De cette manière, le mélèze saura donner un aspect chaleureux et naturel à votre maison.

Le pin maritime

Le pin maritime fait également partie des meilleurs choix pour réaliser une très bonne ossature. Cette essence de bois présente un véritable atout mécanique. C’est pourquoi elle est devenue incontournable dans le monde de la construction. Du fait de sa capacité à être renouvelé et recyclé, c’est un excellent choix pour ceux qui veulent se lancer dans une démarche écoresponsable. Côté design, le pin maritime présente une esthétique parfaite. Il met en avant l’authenticité, notamment sur sa texture ainsi que ses teintes. Il saura offrir une construction particulièrement design.

Et surtout, cette essence de bois jouit d’un usinage particulièrement simple, notamment pendant le processus de collage. Pour allonger sa durée de vie, le pin maritime peut accueillir des traitements spécifiques.

Les critères pour bien choisir une essence de bois pour l’ossature

Parfois, il n’est pas évident de bien choisir entre ces essences de bois disponibles pour votre ossature. Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez tenir en compte quelques critères de choix comme :

  • La résistance mécanique qui est l’assurance que la matière peut parfaitement supporter une certaine pression. À noter que le bois d’ossature doit au minimum être du C24.
  • La durabilité naturelle qui évite de changer de temps en temps l’ossature
  • L’esthétique pour offrir un aspect unique à sa construction. La couleur du bois utilisée doit donc être en harmonie avec votre finition.
  • La nécessité ou non d’un traitement pour assurer la durabilité de la construction

Si au cas où vous avez un doute sur le choix de l’essence du bois pour la construction de votre ossature, demandez l’avis d’un connaisseur en la matière.

Choisir une essence de bois pour l’ossature

Connu pour être à la fois esthétique et robuste, le bois est très apprécié en construction. C’est la matière la plus prisée pour la conception de l’ossature. Pourtant, pour une construction durable, le choix de l’essence doit être bien réalisé. Dans le but de vous aider, voici les meilleures essences de bois à privilégier pour l’ossature d’une maison.

L’épicéa ou sapin

Les bois résineux font partie des meilleurs choix en matière de construction d’une maison à ossature. Ceux-ci sauront combiner esthétique et robustesse. Parmi ceux-ci, l’épicéa ou sapin se révèle être un bon choix de par sa grande légèreté ainsi que son caractère économique. C’est la solution la plus appréciée pour la conception des extensions, des hangars, de la charpente ainsi que les murs. Cette essence de bois s’utilise aussi bien pour une finition intérieure que pour celle à l’extérieur.

Pourtant, malgré sa robustesse sans pareille, l’épicéa présente tout de même une faible résistance à l’humidité. Si vous décidez d’opter pour cette essence, une protection contre cette dernière s’impose.

Le douglas

Outre le sapin, le douglas est aussi très apprécié dans la conception d’une maison à ossature. Sa couleur naturelle saura en effet donner un aspect chaleureux à une maison, surtout lorsque le bois est opté en bardage. Aussi, cette essence de bois peut parfaitement supporter les intempéries, d’où son utilisation pour un bardage extérieur. Pour conserver sa robustesse inégalée, le douglas n’a pas besoin d’un traitement spécifique. À noter que du fait de sa caractéristique naturellement imputrescible, ce bois vous offre le privilège d’avoir une construction qui dure durant de nombreuses années.

Le mélèze

Le mélèze, quant à cette essence de bois, est particulièrement réputé pour être très résistant au froid. Grâce à cette caractéristique, ceci s’apprécie en conception d’une ossature d’une maison. Cette essence de bois présente une très bonne résistance à l’humidité. Mieux encore, elle n’a pas besoin d’un traitement spécifique. De plus, sa couleur brun clair fait de lui une essence de bois au design unique. De cette manière, le mélèze saura donner un aspect chaleureux et naturel à votre maison.

Le pin maritime

Le pin maritime fait également partie des meilleurs choix pour réaliser une très bonne ossature. Cette essence de bois présente un véritable atout mécanique. C’est pourquoi elle est devenue incontournable dans le monde de la construction. Du fait de sa capacité à être renouvelé et recyclé, c’est un excellent choix pour ceux qui veulent se lancer dans une démarche écoresponsable. Côté design, le pin maritime présente une esthétique parfaite. Il met en avant l’authenticité, notamment sur sa texture ainsi que ses teintes. Il saura offrir une construction particulièrement design.

Et surtout, cette essence de bois jouit d’un usinage particulièrement simple, notamment pendant le processus de collage. Pour allonger sa durée de vie, le pin maritime peut accueillir des traitements spécifiques.

Les critères pour bien choisir une essence de bois pour l’ossature

Parfois, il n’est pas évident de bien choisir entre ces essences de bois disponibles pour votre ossature. Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez tenir en compte quelques critères de choix comme :

  • La résistance mécanique qui est l’assurance que la matière peut parfaitement supporter une certaine pression. À noter que le bois d’ossature doit au minimum être du C24.
  • La durabilité naturelle qui évite de changer de temps en temps l’ossature
  • L’esthétique pour offrir un aspect unique à sa construction. La couleur du bois utilisée doit donc être en harmonie avec votre finition.
  • La nécessité ou non d’un traitement pour assurer la durabilité de la construction

Si au cas où vous avez un doute sur le choix de l’essence du bois pour la construction de votre ossature, demandez l’avis d’un connaisseur en la matière.

Quand choisir une ossature en bois ou en métal ?

Pour des maisons plus modernes et plus design, les constructeurs optent pour le bois ou pour le métal. C’est devenu une nouvelle tendance et le grand public est de plus en plus attiré par l’utilisation de ces deux matériaux. Ils présentent de nombreux avantages et permettent d’agrandir une maison déjà existante. Avec les règles de construction très strictes en ce moment, l’isolation d’un logement en ossature bois ou en métal n’est pas à négliger. Alors, quand choisir ces matériaux pour sa maison ?

Une ossature en bois pour une maison écologique

Le choix d’une maison en ossature bois est une option qui a plusieurs avantages. La rapidité de sa fabrication est l’un des points forts qui attirent les particuliers à utiliser le bois pour la construction. Les habitats en bois ont toujours été victimes de préjugés et le manque de qualité de certaines architectures laisse à désirer. Toutefois, la construction en bois a connu une nette évolution ces dernières années notamment dans le domaine de l’autoconstruction.

En plus d’être esthétique, une maison en ossature bois est écologique.

Du début jusqu’à la fin du chantier, l’impact environnemental est très limité avec ce type de structure. Étant est isolant performant, le bois permet de parfaire l’isolation thermique de votre logement. Ainsi, la consommation d’énergie dans un bâtiment en bois est assez réduite ce qui présente un avantage pour l’écosystème. Par rapport aux autres matériaux, le bois consomme moins d’énergie et il ne contient que très peu voire pas du tout de substances nocives. En la choisissant, vous modérez l’émission de gaz carbonique dans la nature. Si vous vous situez aux alentours d’une zone forestière, il est alors idéal de choisir une ossature en bois.

Une ossature en métal pour une maison plus légère

Devenue en vogue au début des années 60, l’utilisation du métal dans la construction de maison n’est plus une nouveauté. Souvent réservé dans le domaine industriel, le métal est désormais employé dans la construction de logement sous nombreuses formes. En effet, l’ossature en métal représente plus de 10 % des maisons individuelles en France. Aussi bien représenté dans les nouvelles constructions que dans la rénovation, l’acier permet de fabriquer une extension pour votre maison.

Un bâtiment à ossature métallique est plus résistant que le bois surtout contre les dégâts des eaux. C’est parce que l’acier qui le constitue (léger ou galvaniser) ne rencontre aucune déformation ni dilatation par rapport aux autres matériaux. Il donne une fondation plus solide, donc il convient bien pour les régions sismiques. Une charpente en métal est plus légère que celle en bois. Étant un matériau malléable, le métal vous offre une grande liberté dans la construction. Une maison à ossature métallique convient particulièrement pour des immeubles de grande hauteur et pour les maisons familiales.

Comparaison entre ossature en bois et métal

Avant de choisir entre le bois et l’acier, il faut d’abord connaître leurs grandes différences. D’abord, le métal est choisi pour sa solidité et sa durabilité face aux intempéries. Il donne une ossature légère et malléable, donc la rapidité de l’installation est au rendez-vous. Le pourcentage des composants recyclables de l’acier est assez élevé, ce qui favorise l’obtention d’une certification de conformité de votre habitat.

Quant à l’ossature en bois, il assure le confort et le bien-être dans votre milieu de vie tout en gardant son côté design. En optant pour le bois, vous participez aux éco-gestes tant incités en ce moment pour sauver la nature. Le bois offre une longévité inégalable et il est aussi facile à mettre en place que le métal. L’isolation de votre logement ne serait plus à douter en choisissant le bois pour votre charpente ou pour votre cloison. Il permet beaucoup de formes architecturales avec des fonctions modulables.

Quels critères rechercher dans le bois de construction ?

En construction, le bois est une matière très privilégiée. En plus d’être solide, celui-ci apporte une touche d’esthétisme au logement. Pourtant, tous les types ne présentent pas les mêmes qualités. Il est donc d’une grande importance de bien choisir le bois de construction en tenant en compte certains critères de choix.

Le bois : une matière très avantageuse en construction

Avant toute chose, sachez qu’en construction, le bois constitue une véritable valeur sûre. Cette matière présente en effet de nombreux avantages. Le premier atout de cette matière en construction réside dans sa solidité. En effet, cette matière présente une bonne résistance et peut durer de nombreuses années. De plus, pour les types de bonne qualité, ils résistent parfaitement au feu, ce qui limite le risque à l’incendie.

Ensuite, opter pour le bois en construction promet un atout environnemental. C’est en effet une solution pour limiter les changements climatiques, à condition de remplacer l’arbre qui a été coupé. C’est donc un bon moyen pour réduire la formation de gaz à effet de serre.

Les différentes sortes de bois en construction

De multiples types de bois de construction s’offrent à vous. En premier lieu, il y a le bois d’ossature qui est celui à utiliser pour la conception de la structure d’une maison. Autrement dit, c’est la matière qui s’utilise pour fabriquer les poutres, les poteaux, l’ossature de toiture ou de planche, des solives, etc.

À part le bois d’ossature, il y a également le bois d’intérieurs qui sert pour les moulures et les boiseries. Cela consiste surtout le bois massif comme le pin, le chêne, l’érable ou bien le merisier. Le dernier type de bois de construction consiste à celui qui est utilisé pour la conception des meubles. En principe, il est d’une grande importance d’assurer que la matière utilisée pour ces derniers est certifiée FSC.

Les critères à prendre en considération pour le choix du bois de construction

Afin d’avoir l’assurance de la qualité du bois, il est d’une grande importance de tenir en compte quelques critères. Pour commencer, le bois de construction doit être choisi en fonction de la classe d’emploi qui se varie selon sa résistance. En principe, vous pouvez rencontrer 5 classes en allant du numéro 1 à 5. La classe 5 s’agit du bois à haute résistance. Aussi, le bois de construction se choisit également en fonction de sa classe de résistance. Il est donc d’une nécessité d’assurer que cette matière répond à la norme NF EN 338. À savoir que les classes de résistance se présentent par une lettre qui est suivie d’un chiffre.

Outre cela, il est d’une grande importance de tenir en compte du taux d’humidité pour le choix du bois de construction. En principe, ceci est fixé entre 13 et 22%. Le choix du meilleur pourcentage se fait en fonction des régions ainsi que l’altitude. Si besoin, demandez conseil à un professionnel du domaine pour ne pas vous tromper dans votre choix. Sachez qu’il est d’une grande nécessité de toujours vérifier le taux d’humidité.

Aussi, lors du choix de votre bois de construction, il est d’une grande importance de prendre en considération son essence. Effectivement, des essences sont à privilégier pour une construction solide. Parmi les bois les plus utilisés, il y a :

  • L’Epicéa
  • Le Sapin
  • Le pin
  • Le Mélèze
  • Le Douglas
  • Etc.

Préférez les bois de type résineux pour économiser. Proposés à prix contenu sur le marché, ceux-ci sont particulièrement appréciés par la possibilité de renouvellement rapide. Aussi, ils sont également connus pour être à la fois résistants et flexibles. Pourtant, les bois résineux nécessitent un traitement de bois préventif.

Outre cela, il existe des bois à haute résistance de feuillus qui peuvent supporter les intempéries. Parmi celles-ci, vous pouvez rencontrer le châtaignier, le chêne ainsi que le hêtre. À savoir que le châtaignier présente une résistance aux insectes. En ce qui concerne le chêne, celui-ci fait la différence par sa densité ainsi que sa robustesse.

C’est pourquoi il peut être utilisé pour la conception de menuiseries extérieures. Quant à hêtre, il s’agit d’un bois de construction entièrement stable. Aussi, il est facile à manipuler grâce à sa légèreté incomparable. À savoir que pour bénéficier d’une construction solide, certaines essences de bois sont à éviter.

Quels critères rechercher dans le bois de construction ?

En construction, le bois est une matière très privilégiée. En plus d’être solide, celui-ci apporte une touche d’esthétisme au logement. Pourtant, tous les types ne présentent pas les mêmes qualités. Il est donc d’une grande importance de bien choisir le bois de construction en tenant en compte certains critères de choix.

Le bois : une matière très avantageuse en construction

Avant toute chose, sachez qu’en construction, le bois constitue une véritable valeur sûre. Cette matière présente en effet de nombreux avantages. Le premier atout de cette matière en construction réside dans sa solidité. En effet, cette matière présente une bonne résistance et peut durer de nombreuses années. De plus, pour les types de bonne qualité, ils résistent parfaitement au feu, ce qui limite le risque à l’incendie.

Ensuite, opter pour le bois en construction promet un atout environnemental. C’est en effet une solution pour limiter les changements climatiques, à condition de remplacer l’arbre qui a été coupé. C’est donc un bon moyen pour réduire la formation de gaz à effet de serre.

Les différentes sortes de bois en construction

De multiples types de bois de construction s’offrent à vous. En premier lieu, il y a le bois d’ossature qui est celui à utiliser pour la conception de la structure d’une maison. Autrement dit, c’est la matière qui s’utilise pour fabriquer les poutres, les poteaux, l’ossature de toiture ou de planche, des solives, etc.

À part le bois d’ossature, il y a également le bois d’intérieurs qui sert pour les moulures et les boiseries. Cela consiste surtout le bois massif comme le pin, le chêne, l’érable ou bien le merisier. Le dernier type de bois de construction consiste à celui qui est utilisé pour la conception des meubles. En principe, il est d’une grande importance d’assurer que la matière utilisée pour ces derniers est certifiée FSC.

Les critères à prendre en considération pour le choix du bois de construction

Afin d’avoir l’assurance de la qualité du bois, il est d’une grande importance de tenir en compte quelques critères. Pour commencer, le bois de construction doit être choisi en fonction de la classe d’emploi qui se varie selon sa résistance. En principe, vous pouvez rencontrer 5 classes en allant du numéro 1 à 5. La classe 5 s’agit du bois à haute résistance. Aussi, le bois de construction se choisit également en fonction de sa classe de résistance. Il est donc d’une nécessité d’assurer que cette matière répond à la norme NF EN 338. À savoir que les classes de résistance se présentent par une lettre qui est suivie d’un chiffre.

Outre cela, il est d’une grande importance de tenir en compte du taux d’humidité pour le choix du bois de construction. En principe, ceci est fixé entre 13 et 22%. Le choix du meilleur pourcentage se fait en fonction des régions ainsi que l’altitude. Si besoin, demandez conseil à un professionnel du domaine pour ne pas vous tromper dans votre choix. Sachez qu’il est d’une grande nécessité de toujours vérifier le taux d’humidité.

Aussi, lors du choix de votre bois de construction, il est d’une grande importance de prendre en considération son essence. Effectivement, des essences sont à privilégier pour une construction solide. Parmi les bois les plus utilisés, il y a :

  • L’Epicéa
  • Le Sapin
  • Le pin
  • Le Mélèze
  • Le Douglas
  • Etc.

Préférez les bois de type résineux pour économiser. Proposés à prix contenu sur le marché, ceux-ci sont particulièrement appréciés par la possibilité de renouvellement rapide. Aussi, ils sont également connus pour être à la fois résistants et flexibles. Pourtant, les bois résineux nécessitent un traitement de bois préventif.

Outre cela, il existe des bois à haute résistance de feuillus qui peuvent supporter les intempéries. Parmi celles-ci, vous pouvez rencontrer le châtaignier, le chêne ainsi que le hêtre. À savoir que le châtaignier présente une résistance aux insectes. En ce qui concerne le chêne, celui-ci fait la différence par sa densité ainsi que sa robustesse.

C’est pourquoi il peut être utilisé pour la conception de menuiseries extérieures. Quant à hêtre, il s’agit d’un bois de construction entièrement stable. Aussi, il est facile à manipuler grâce à sa légèreté incomparable. À savoir que pour bénéficier d’une construction solide, certaines essences de bois sont à éviter.