Archives de catégorie : Construction bois

Les meilleures essences de bois pour votre maison

Le bois est un matériau noble et résistant utilisé depuis de longues années pour construire une maison. Notez que vous avez un large choix sur l’essence qui vous convient. En effet, vous êtes libre de choisir le bois qui vous convient. Un spécialiste en BTP peut par exemple vous proposer l’une des meilleures essences suivantes.

Le sapin (épicéa)

Les résineux sont des choix intéressants pour réaliser une maison en bois. Vous pouvez parfaitement vous focaliser sur le sapin ou épicéa qui se distingue par son caractère économique. Vous opterez aussi pour une matière légère en faisant ce choix. L’utilisation du sapin ne se limite pas à la construction proprement dite d’une maison.

Vous pouvez aussi vous en servir pour réaliser des extensions de maison, mais aussi un hangar. Il faut noter que cette essence est facile à moduler tout en offrant une meilleure tenue. Ce bois ne se laisse pas détériorer facilement par les insectes tout en étant facile à entretenir.

Le douglas

Cette essence de bois se démarque principalement pour ses nombreuses qualités mécaniques. Vous obtiendrez aussi une construction avec une belle esthétique en optant pour ce matériau. Ce produit peut parfaitement s’utiliser pour réaliser un bardage ou une ossature.

À souligner que le douglas ne demande pas un traitement spécifique pour assurer la solidité de votre habitation. Vous ne risquerez pas d’avoir de mauvaises surprises avec l’utilisation de cette matière. Cela se traduit principalement par son caractère imputrescible. Il ne faut pas non plus négliger la faculté du bois à résister aux intempéries. Ainsi, votre habitation ne risque pas de s’effondrer facilement.

Le mélèze

Vous pouvez parfaitement profiter du mélèze pour obtenir une maison ossature en bois résistante. Vous devez savoir que cette essence possède une forte densité. Cela le différencie des autres catégories de bois. Il ne faut pas non plus négliger la durée de résistance du matériau. En effet, une maison réaliser avec cette essence ne risque pas de se détériorer rapidement.

La construction peut même dépenser les 100 ans. La résistance aux chocs est un autre avantage du mélèze. Il se montre aussi moins sensible au feu contrairement à ce que vous pouvez vous imaginer. Prenez en outre de sa résistance aux fortes baisses de température.

Le pin maritime

Le pin maritime est souvent considéré comme étant un choix audacieux pour réaliser une maison en bois. Ce type de matériau possède des atouts mécaniques impressionnants. Vous pouvez faire ce choix pour réaliser une construction qui entre dans le cadre d’une démarche éco-responsable. Il faut noter que le pin maritime est un matériau renouvelable et facile à recycler.

En plus de sa texture, ce bois est aussi connu pour l’authenticité qu’il peut vous offrir. D’ailleurs, vous pouvez le peindre selon vos envies. Cela est aussi valable pour les différentes finitions qui vous seront proposées. Vous pouvez parfaitement tomber sur du bois avec des traitements différents.

La Red Cedar

Provenant du Canada, la Red Cedar est un bois cher, mais reste assez noble. Cette essence est souvent utilisée pour réaliser un bardage. Vous allez pouvoir profiter de l’élégance du bâtiment que vous comptez fabriquer avec ce matériau. Cela se traduit particulièrement pour sa teinte brun à la fois rougeâtre.

Il faut noter que vous avez différents choix pour la couleur de votre bois. Le matériau peut aussi recevoir les finitions que vous voulez. Notez que cette essence est facile à entretenir tout en offrant une longue durée de vie. Vous allez aussi pouvoir profiter d’un bon niveau de confort en optant pour ce type de bois.

Les meilleures essences de bois pour votre maison

Le bois est un matériau noble et résistant utilisé depuis de longues années pour construire une maison. Notez que vous avez un large choix sur l’essence qui vous convient. En effet, vous êtes libre de choisir le bois qui vous convient. Un spécialiste en BTP peut par exemple vous proposer l’une des meilleures essences suivantes.

Le sapin (épicéa)

Les résineux sont des choix intéressants pour réaliser une maison en bois. Vous pouvez parfaitement vous focaliser sur le sapin ou épicéa qui se distingue par son caractère économique. Vous opterez aussi pour une matière légère en faisant ce choix. L’utilisation du sapin ne se limite pas à la construction proprement dite d’une maison.

Vous pouvez aussi vous en servir pour réaliser des extensions de maison, mais aussi un hangar. Il faut noter que cette essence est facile à moduler tout en offrant une meilleure tenue. Ce bois ne se laisse pas détériorer facilement par les insectes tout en étant facile à entretenir.

Le douglas

Cette essence de bois se démarque principalement pour ses nombreuses qualités mécaniques. Vous obtiendrez aussi une construction avec une belle esthétique en optant pour ce matériau. Ce produit peut parfaitement s’utiliser pour réaliser un bardage ou une ossature.

À souligner que le douglas ne demande pas un traitement spécifique pour assurer la solidité de votre habitation. Vous ne risquerez pas d’avoir de mauvaises surprises avec l’utilisation de cette matière. Cela se traduit principalement par son caractère imputrescible. Il ne faut pas non plus négliger la faculté du bois à résister aux intempéries. Ainsi, votre habitation ne risque pas de s’effondrer facilement.

Le mélèze

Vous pouvez parfaitement profiter du mélèze pour obtenir une maison ossature en bois résistante. Vous devez savoir que cette essence possède une forte densité. Cela le différencie des autres catégories de bois. Il ne faut pas non plus négliger la durée de résistance du matériau. En effet, une maison réaliser avec cette essence ne risque pas de se détériorer rapidement.

La construction peut même dépenser les 100 ans. La résistance aux chocs est un autre avantage du mélèze. Il se montre aussi moins sensible au feu contrairement à ce que vous pouvez vous imaginer. Prenez en outre de sa résistance aux fortes baisses de température.

Le pin maritime

Le pin maritime est souvent considéré comme étant un choix audacieux pour réaliser une maison en bois. Ce type de matériau possède des atouts mécaniques impressionnants. Vous pouvez faire ce choix pour réaliser une construction qui entre dans le cadre d’une démarche éco-responsable. Il faut noter que le pin maritime est un matériau renouvelable et facile à recycler.

En plus de sa texture, ce bois est aussi connu pour l’authenticité qu’il peut vous offrir. D’ailleurs, vous pouvez le peindre selon vos envies. Cela est aussi valable pour les différentes finitions qui vous seront proposées. Vous pouvez parfaitement tomber sur du bois avec des traitements différents.

La Red Cedar

Provenant du Canada, la Red Cedar est un bois cher, mais reste assez noble. Cette essence est souvent utilisée pour réaliser un bardage. Vous allez pouvoir profiter de l’élégance du bâtiment que vous comptez fabriquer avec ce matériau. Cela se traduit particulièrement pour sa teinte brun à la fois rougeâtre.

Il faut noter que vous avez différents choix pour la couleur de votre bois. Le matériau peut aussi recevoir les finitions que vous voulez. Notez que cette essence est facile à entretenir tout en offrant une longue durée de vie. Vous allez aussi pouvoir profiter d’un bon niveau de confort en optant pour ce type de bois.

Les différents usages du bois dans la construction

Depuis toujours, le bois a été le premier matériau utilisé dans la construction. Nombre d’avantages sont offerts par ce matériau naturel. Il est surtout indispensable dans la conception de plusieurs comme l’ossature, la charpente et le plancher. Que ce soit dans les maisons traditionnelles ou les constructions modernes, le bois gagne toujours une grande place. C’est en fonction de l’architecture que ses usages peuvent être différenciés.

Généralité sur la construction en bois

Bien qu’il existe aujourd’hui un grand nombre de matériaux adaptés à la construction, le bois représente toujours une grande part dans ce domaine. Rien qu’en France, 11 % des constructions sont en bois et 20 % des agrandissements de logement. Sa solidité et sa durabilité font du bois un matériau avantageux d’autant plus qu’il est assez abordable par rapport aux autres matériaux.

Le bois est l’un des matériaux les plus dominants dans tous les types de constructions (individuelles ou collectives). Même si l’habitation n’est pas construite entièrement en bois, il représente une part majoritaire de celle-ci. Toutefois, avant de fabriquer une maison en bois, il convient de s’intéresser à ses points forts et ses faiblesses. Cela permet d’éviter les complications et les risques relatifs à la sécurité des habitants.

Dans le but d’optimiser la préservation de l’écologie, l’usage du bois dans la construction est de plus en plus encouragé. Cela permet aussi de soutenir les distributeurs locaux pour la production de bois labellisés. De cette manière, l’utilisation du bois permet également de faire grimper l’économie locale.

L’ossature en bois

L’ossature bois est une technique de construction qui reste toujours très appréciée. Plusieurs avantages sont à tirer d’une construction à ossature en bois.

  • Le respect de l’environnement est la première caractéristique de cette maison.
  • Il s’agit d’un logement solide et durable parce que le bois est déjà traité pour répondre à toutes les conditions.
  • C’est une construction qui dispose d’un grand charme ; elle est toujours aussi esthétique, que ce soit en ville ou dans les régions rustiques.

Essentiellement, ce type d’ossature est constitué d’isolants thermiques et de matériaux en bois. Les isolants sont directement installés au niveau de la structure en bois. Il est important de noter que chacun de ces éléments doit avoir des dimensions bien précises. Pour les équipements en bois, il faudra respecter la taille de 145 mm sur 35 mm. Puis, pour les isolants, il convient d’avoir une épaisseur de 14 cm.

La charpente en bois

Il s’agit ici du type de charpente traditionnelle qui présente de multiples atouts. Il est possible de recourir à divers types de bois pour la conception de cette charpente. C’est généralement en fonction de la saison et de la région qu’il faudra choisir. Essentiellement, il s’agira d’essences de bois résineuses et feuillues caduques.

Selon chaque essence, la période idéale pour abattre le bois peut changer. Alors, pour le bois à essence résineuse, il peut être abattu durant toute l’année tandis que le bois feuillu caduc ne doit être abattu qu’en hiver. Pour la préparation, le traitement et la mise en place de la charpente, il est indispensable de faire appel à un charpentier fiable. Force est de noter que cette structure joue un rôle crucial au niveau de toute la construction.

Les revêtements en bois

Le revêtement en bois est également l’un des atouts de la construction. Il s’adapte à toutes les situations et ne demande pas trop d’entretien. L’essentiel est seulement de veiller à ce que le bois respecte les normes d’exploitation en vigueur. À ce titre, les producteurs locaux détiennent déjà des certifications pour répondre aux critères requis.

C’est grâce à ce type de revêtement que la maison peut bénéficier d’une esthétique incomparable. Il est plus facile de personnaliser la maison avec le revêtement en bois. De cette manière, la finition prend une apparence originale qui se démarque. Seulement, il convient d’attribuer cette mission à un professionnel parce que le choix du bois peut présenter des complications à un particulier.

Les menuiseries en bois

Certes, il existe plusieurs matériaux pouvant servir dans la construction de menuiserie, mais le bois fait toujours l’unanimité. Il s’agit ici de l’escalier, des portes et fenêtres ainsi que les autres structures en bois installé à l’intérieur. En raison de la capacité isolante du bois, les ouvertures offrent un confort thermique optimal quand elles sont conçues avec ce matériau.

Pour ce qui est de l’escalier, le bois a toujours été le premier matériau à être apprécié des clients. C’est le design incomparable du bois qui fait de cet escalier une œuvre d’art dans votre intérieur.

Concernant l’aménagement intérieur et extérieur, le bois peut encore être utilisé dans la construction de plusieurs autres structures. Les placards et les éléments indispensables dans les pièces à vivre sont généralement conçus en bois. C’est un élément incontournable dans une construction. Voilà pourquoi il est primordial de savoir choisir les types de bois adaptés à chaque usage.

Les différences entre le bois et le composite

Le bois est un des matériaux incontournables pour les nouvelles constructions tout comme pour la rénovation, et il est apprécié notamment pour son côté naturel. Contrairement à celui-ci, le composite est un matériau innovant composé de matériaux organiques et bien d’autres éléments. Dans l’article qui suit, il vous est donné les informations essentielles concernant ces deux types de matériaux afin que vous puissiez les différencier au mieux.

Les caractéristiques de ces matériaux

Le bois et le composite sont deux matériaux qui présentent chacun des spécificités qui leurs sont propres. D’un côté, il y a le bois, qui est un matériau connu pour être d’origine organique. Aussi, il existe une large gamme de bois de construction qui est proposée sur le marché. Leurs caractéristiques mécaniques sont évaluées selon leur essence. Pour ce qui est de la résistance à l’humidité et aux fortes chaleurs, il est préférable d’opter pour des bois exotiques. De l’autre côté, le composite est un matériau qui se constitue de divers éléments.

Si auparavant, quand on parle de ce matériau, on fait de suite référence au bois en tant que composant principal. C’est toutefois bien moins exact à l’heure actuelle. Au début, le composite est composé principalement de résine plastique et de fibres de bois. Les fabricants se sont ensuite de plus en plus orientés vers d’autres fibres végétales. La plupart du temps, il peut aussi être inclure des pigments, des additifs et des charges minérales. Ces nombreux composants qui fait que la composite dispose diverses propriétés mécaniques.

Les avantages du bois et du composite

A première vue, le composite est plus avantageux comparé au bois. Par exemple, il résiste à toutes sortes d’intempéries. Dans certaines instances, si la qualité est vraiment élevée, sa résistance égale même celle des essences de bois de la meilleure qualité. Aussi, ce type de matériau ne nécessite aucun entretien particulier. Il peut se nettoyer facilement à l’aide d’une éponge et de l’eau savonneuse. Même si vous changez le chiffon doux par une brosse, cela peut faire l’affaire. Le composite est aussi durable. Sa durée de vie peut atteindre jusqu’à 25 ans si celui-ci est bien entretenu. Il offre aussi une large palette de coloris et de formes.

Le bois se dote également de ses atouts. Il est prisé pour :

  • Son esthétisme : le bois offre un cachet et un charme unique au décor de votre maison.
  • Son aspect naturel qui assure l’authenticité de la façade extérieure de votre maison.
  • Sa nature malléable : il est facile à utiliser, donc vous pouvez choisir la forme que vous voulez pour vos menuiseries en bois.

Les inconvénients du bois et du composite

Si ces deux matériaux présentent de nombreux avantages, il y a quand même certaines contraintes qu’il faut prendre en compte. Par exemple, le bois est un matériau qui se dilate et se déforme facilement avec le temps. Il exige donc un traitement spécifique et régulier. L’entretien d’une menuiserie en bois doit se faire au moins une fois par an. Pour assurer la longévité du bois, il convient de le traiter avec les méthodes qui conviennent pour cela.

En ce qui concerne les inconvénients du bois composite, quelques uns se font également remarquer. Ainsi, cette solution est bien moins esthétique que le bois. Le rendu d’une menuiserie en bois naturel est largement meilleur par rapport au composite. Ensuite, le composite est bien moins isolant que le bois, contrairement au bois qui est un excellent matériau d’isolation. Si vous l’utilisez pour la charpente et la toiture, il faudra donc songer à prendre des mesures supplémentaires pour favoriser une meilleure isolation thermique.

Les différences entre le bois et le composite

Le bois est un des matériaux incontournables pour les nouvelles constructions tout comme pour la rénovation, et il est apprécié notamment pour son côté naturel. Contrairement à celui-ci, le composite est un matériau innovant composé de matériaux organiques et bien d’autres éléments. Dans l’article qui suit, il vous est donné les informations essentielles concernant ces deux types de matériaux afin que vous puissiez les différencier au mieux.

Les caractéristiques de ces matériaux

Le bois et le composite sont deux matériaux qui présentent chacun des spécificités qui leurs sont propres. D’un côté, il y a le bois, qui est un matériau connu pour être d’origine organique. Aussi, il existe une large gamme de bois de construction qui est proposée sur le marché. Leurs caractéristiques mécaniques sont évaluées selon leur essence. Pour ce qui est de la résistance à l’humidité et aux fortes chaleurs, il est préférable d’opter pour des bois exotiques. De l’autre côté, le composite est un matériau qui se constitue de divers éléments.

Si auparavant, quand on parle de ce matériau, on fait de suite référence au bois en tant que composant principal. C’est toutefois bien moins exact à l’heure actuelle. Au début, le composite est composé principalement de résine plastique et de fibres de bois. Les fabricants se sont ensuite de plus en plus orientés vers d’autres fibres végétales. La plupart du temps, il peut aussi être inclure des pigments, des additifs et des charges minérales. Ces nombreux composants qui fait que la composite dispose diverses propriétés mécaniques.

Les avantages du bois et du composite

A première vue, le composite est plus avantageux comparé au bois. Par exemple, il résiste à toutes sortes d’intempéries. Dans certaines instances, si la qualité est vraiment élevée, sa résistance égale même celle des essences de bois de la meilleure qualité. Aussi, ce type de matériau ne nécessite aucun entretien particulier. Il peut se nettoyer facilement à l’aide d’une éponge et de l’eau savonneuse. Même si vous changez le chiffon doux par une brosse, cela peut faire l’affaire. Le composite est aussi durable. Sa durée de vie peut atteindre jusqu’à 25 ans si celui-ci est bien entretenu. Il offre aussi une large palette de coloris et de formes.

Le bois se dote également de ses atouts. Il est prisé pour :

  • Son esthétisme : le bois offre un cachet et un charme unique au décor de votre maison.
  • Son aspect naturel qui assure l’authenticité de la façade extérieure de votre maison.
  • Sa nature malléable : il est facile à utiliser, donc vous pouvez choisir la forme que vous voulez pour vos menuiseries en bois.

Les inconvénients du bois et du composite

Si ces deux matériaux présentent de nombreux avantages, il y a quand même certaines contraintes qu’il faut prendre en compte. Par exemple, le bois est un matériau qui se dilate et se déforme facilement avec le temps. Il exige donc un traitement spécifique et régulier. L’entretien d’une menuiserie en bois doit se faire au moins une fois par an. Pour assurer la longévité du bois, il convient de le traiter avec les méthodes qui conviennent pour cela.

En ce qui concerne les inconvénients du bois composite, quelques uns se font également remarquer. Ainsi, cette solution est bien moins esthétique que le bois. Le rendu d’une menuiserie en bois naturel est largement meilleur par rapport au composite. Ensuite, le composite est bien moins isolant que le bois, contrairement au bois qui est un excellent matériau d’isolation. Si vous l’utilisez pour la charpente et la toiture, il faudra donc songer à prendre des mesures supplémentaires pour favoriser une meilleure isolation thermique.

Le bois de construction, un recours hautement écologique

Son caractère écologique figure parmi les grands atouts d’un bois de construction. Ce matériau est en effet l’un des plus recommandés dans les sensibilisations pour le respect de l’environnement. Les traits écologiques du bois sont incontestables, mais il convient de retenir certains points par rapport à sa transformation. Pour que la maison puisse respecter les exigences, il faudra privilégier ces détails.

Les caractéristiques écologiques du bois de construction

Parmi tous les équipements pouvant servir dans la construction, le bois est considéré comme étant le plus écologique. Il dispose d’un trait caractéristique qui respecte automatiquement l’environnement. Déjà, parce qu’il est disponible de façon naturelle, il est directement accessible et ne demande pas de procédé industriel. En outre, il dispose d’une grande performance en termes d’isolation thermique en raison de sa nature chaleureuse.

Pour certains, l’exploitation du bois de construction peut présenter une contradiction par rapport à la préservation de l’environnement. Et c’est un fait qui peut être vérifié, mais ce n’est pas le cas si le bois est exploité de façon responsable. Voilà pourquoi les bois de construction doivent passer par des étapes de transformation éco-responsable pour être catégorisés dans la liste des matériaux ayant des caractères écologiques.

La transformation éco-responsable du bois

Avant d’être utilisé en tant que matière première dans la construction, le bois doit passer par différents types de traitements. Il s’agit ici des transformations qu’il doit subir pour servir correctement à l’usage souhaité. La transformation éco-responsable commence par l’exploitation de bois dans les forêts certifiées. Il est donc primordial de savoir choisir les bois de construction utilisés parce qu’ils doivent respecter ce critère pour être écologiques.

Pour que le bois devienne un matériau utilisable dans la construction, les fabricants le transforment de façon responsable aussi. Pour ce faire, il existe des règles de traitement à tenir en ligne de compte. Grâce à ces procédés, il est plus facile de lutter contre la déforestation massive et l’exploitation excessive du bois.

Bois de construction : les normes à respecter

Les normes relatives au bois de construction se réfèrent notamment aux étapes de la transformation éco-responsable. Dans un premier temps, il y a la phase de séchage du bois qui doit se faire de façon naturelle. Cela permet de se débarrasser de l’humidité du bois sans recourir à des moyens industriels. Dans un second temps, il convient de passer à l’étuvage et la thermostabilisation du bois. Ces techniques doivent aussi respecter les conditions permettant de conserver les propriétés de chaque bois.

Outres ces normes, pour être prise dans la liste des maisons écologiques, la construction en bois se doit également de répondre aux exigences de :

  • la RT2020 ;
  • la norme NF DTU 41.2 ;
  • les encodes 5 et 8

Grâce au côté chaleureux du bois, il est nettement plus facile d’atteindre les objectifs de réduction de la consommation énergétique.

Le bois : un matériau bio-sourcé

Le terme « matériau bio-sourcé » est devenu de plus en plus familier en raison de l’intervention de ces matériaux dans la vie quotidienne. Toutefois, il n’est pas encore évident pour tout le monde de se retrouver parce que nombre de critères sont à remplir pour déterminer qu’un matériau est réellement bio-sourcé.

Ce genre de produit est issu de la biomasse et il est constitué d’éléments d’origine animale ou végétale. Le matériau peut contenir d’autres produits, mais il faudra respecter un pourcentage minimum de matière végétale ou animale dans sa composition pour indiquer qu’il figure dans cette catégorie.

Quoi qu’il en soit, le bois fait partie des matériaux bio-sourcés les plus connus parce qu’il est généralement utilisé de manière brute dans la construction. Et parce qu’il s’agit d’une ressource renouvelable, il est hautement écologique.

Maison en bois : avantages et inconvénients

Les maisons en bois se sont toujours distinguées de la masse depuis un certain nombre d’années. Aujourd’hui encore, elles sont énormément prisées. Si les maisons en bois sont dotées de plusieurs avantages, elles ne manquent pas d’avoir aussi des inconvénients. Avant de décider d’opter pour un tel habitat, il serait préférable d’avoir certaines informations précises.

Continuer la lecture